Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBGC Editions - Monique Bellini

Festival du livre

25 Janvier 2016 , Rédigé par MBGC Editions Publié dans #bonus

Festival du livre

L’ONU a proclamé 1975, année de la femme. Que se passe-t-il cette année-là ? On voit la chute de Saigon, la mort de Franco, l’avènement au trône de Juan Carlo. C’est l’année de naissance d’Angelina Joli, de Marion Cotillard, celle du décès d’Onasis, de Mike Brant, de Josephine Baker et de Michel Simon. En ce qui me concerne, j’écris toujours mes articles, je vais toujours à des cocktails, des vernissages. Cette année-là, le Festival du Livre à Nice me tend les bras.Un stand a été ouvert ayant pour thème : La femme dans la cité.

Les femmes veulent s’élever, se défouler, s’émanciper, et elles en ont assez de subir le joug masculin. Il y a quelques décennies, les femmes étaient des bibelots précieux que l’on entourait de mille soins, elles étaient faites pour donner des enfants et se prélasser dans la dentelle. De nos jours, les femmes travaillent, entretiennent leur appartement, font la cuisine et toujours des enfants. Cela est trop, sans aucun doute ! Elles en ont assez, méritent mieux, et espèrent une indépendance presque totale !

Au stand Information Politique et Sociale de la Femme, on s’inquiète, on enquête, on veut connaître l’opinion de chacun sur la place que pourrait prendre la femme dans la vie politique. Cela est passionnant. Désirerez-vous une femme maire dans notre ville ? Êtes-vous pour que les femmes accèdent aux responsabilités communales ? Je suis pour, certes, je suis une femme ! Les membres de cet organisme ne sont pas contre non plus ! Pourtant, l’une d’entre elles m’avoue en hochant la tête que, les femmes à l’honneur, c’était bien joli, mais au pouvoir, elles se mangeraient le foie !

Que pourrais-je ajouter à cela ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article