Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBGC Editions - Monique Bellini

Les origines du Carnaval.

2 Février 2017 , Rédigé par MBGC Editions Publié dans #bonus

Il est vieux comme le monde. Déjà au Paradis terrestre, le malin se déguisait en serpent.

Chez tous les peuples, depuis les temps les plus anciens, le début de l’année solaire a toujours été marqué de fêtes et réjouissances collectives. Chez les Égyptiens, c’était les fêtes d’Isis ; chez les Hébreux, les fêtes de Sorts ; chez les Romains, les fêtes Saturnales et Lupercales.

Les Gaulois avaient aussi leur grande fête d’hiver : la cueillette du Guy. Les Druides, après avoir cueilli solennellement le gui, proclamaient l’année nouvelle et promenaient le Taureau de Bel. On se masquait, se déguisait de robes de femmes, de peaux de bêtes, des cornes d’urus, de têtes de génisses. Ces usages devaient fondres avec les traditions romaines après la conquête.

Lorsque le christianisme s’installa sur l’Empire romain, il essaya de supprimer ces manifestations grossières du paganisme. Plusieurs conciles devaient les interdire, les pères tonnaient contre elles du haut de la chaire, mais elles étaient si ancrées dans les mœurs et dans la nature de l’homme, que toutes les interdictions restèrent vaines.

L’église alors changea de front et régularisa ce qu’elle n’avait pu supprimer et, durant le Moyen-Age, ce fut le clergé qui mena le Carnaval.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article