Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBGC Editions - Monique Bellini

Extrait - Certains de le Diaspora : À Orchomene, la vierge arrête les blindes allemands

13 Décembre 2016 , Rédigé par MBGC Editions Publié dans #Extraits des livres, #bonus

         1943. Tandis que la croix gammée flotte sur l’Acropole, Marie-Dominique apprend qu’en Grèce, c’est la très Sainte Vierge qui arrête les blindés allemands. Sur la route d’Orchomène, un miracle s’est produit. La Vierge est apparue dans une auréole de lumière et s’est adressée au colonel, lui ordonnant de ne point nuire au peuple d’Orchomène.

         La Vierge parlait-elle la langue germanique ? L’histoire ne le dira pas, mais ce qui est certain est que les boches épargnèrent le village et l’officier allemand offrira plus tard, une icône représentant la Vierge arrêtant les Panzers. Il y eut les hasards de l’escarpolette. Il y a même en période de guerre de hasardeuses manifestations.

À la suite des revers subis par les armées italiennes en Albanie, Hitler décida d’envahir la Grèce. Au matin du 10 septembre 1943, une colonne de chars d’assaut arriva devant le village d’Orchomène, situé à cent vingt kilomètres d’Athènes. La population était terrorisée, car un village voisin avait été complètement détruit la veille. C’est alors que se produit un miracle. La Vierge apparaît, éblouissante de lumière, retenant le colonel allemand qui dirige la colonne de chars et ordonne : « Tu ne nuiras point au peuple d’Orchomène ! » 

Le village est épargné et la colonne continue sa route sans aucune violence. L’officier allemand devait un peu plus tard offrir à l’église d’Orchomène un tableau représentant sa vision. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article