Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBGC Editions - Monique Bellini

Les demoiselles de Provence

14 Mai 2016 , Rédigé par MBGC Editions Publié dans #bonus

Les demoiselles de Provence

2005, Patrick de Carolis a la bonne idée d’emprunter lui aussi le chemin des reines. Il publie à son tour chez Plon, « Les Demoiselles de Provence ». Ce livre est un best-seller. Ce n’est pas du goût de tout le monde. Un journaliste crie au scandale, à l’infâme plagiat. C’est sordide, hypocrite, franchement révoltant.

Comme l’a écrit Thyde Monnier, l’histoire ne s’invente pas, elle est. Et si elle est, il est bien évident que pour écrire un livre historique, il faut aller puiser des informations dans les livres des historiens. Cela est naturel, cela est logique.

On reproche à Carolis d’avoir emprunté le nom de la ferme. On clame que le nom les Encontres est sorti tout droit de l’imagination de Thyde Monnier. C’est absolument faux, le lieu-dit les Encontres existait bien avant la venue au monde de Thyde Monnier. On reproche à Carolis d’avoir donné aux servantes, les patronymes dénichés par Thyde Monnier. Cela est l’évidence même. Grâce à Thyde Monnier, le nom des servantes est entré dans l’histoire. On aurait crié au scandale si Carolis les avait débaptisées.

Il est étrange que les deux romans aient été publiés chez Plon !

A suivre…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article