Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBGC Editions - Monique Bellini

La bastide cachée de Thyde Monnier

26 Mai 2016 , Rédigé par MBGC Editions Publié dans #bonus

La bastide cachée de Thyde Monnier

À Marseille, au 36 de la rue de Rome, cachée derrière un magasin et à quelque 25 mètres en contrebas, s’élève la petite bastide provençale. La porte d’entrée faite de bois est encadrée de deux grandes fenêtres et surmontée d’une faîtière en fer forgé Louis XV. De chaque côté de la porte, des pilastres chapeautés de têtes de femmes qui sont fort abîmées et reliées par une guirlande. Dans l’entrée, on peut admirer une rampe en fer forgé de style provençal. Le premier angle de l’escalier est orné d’une niche de bois sculpté destiné à recevoir une statue de la Vierge.

Thyde Monnier dira de cette demeure :

Les ateliers traversés, une fragile passerelle de bois reliant ce premier bâtiment à la maison du fond où était notre appartement, franchissait une cour longue et étroite. Encadrant une porte ancienne au lourd battant de fer, sous une imposte à petits carreaux, verdie de poussière et chargée de lourdes toiles d’araignées… deux sculptures, des cariatides ; homme, femme, qu’on disait de Puget… C’était une de mes joies secrète que de m’asseoir sur ce passage à la tombée du jour et de me faire croire que j’avais sous moi, l’eau noire d’un canal vénitien. ( Moi, l 36-37.)

La naissance de Thyde eu lieu « sous l’escalier à l’endroit des souliers » à l’endroit où se trouvait alors la chambre de ses parents. Ce creux d’escalier, ce bâtiment caché au fond d’une cour, sa chambre sombre, seulement éclairée par une lucarne étroite. ( moi qui aurais voulu le ciel tout entier ).

C’est dans cette maison que naquit le 25 juin 1887, Thyde Monnier, auteur d’une multitude de romans. Thyde Monnier qui détestait la mort a fini par la croiser le 18 janvier 1967 dans sa belle demeure niçoise.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article