Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBGC Editions - Monique Bellini

La sultane de l'Amour - Acteurs et réalisateurs

6 Avril 2016 , Rédigé par MBGC Editions Publié dans #bonus

La sultane de l'Amour - Acteurs et réalisateurs

Louis Nalpas : Né à Smyrne en 1884, Louis Nalpas vient en France et devient producteur et réalisateur de film. Entiché de la Riviera, il déniche sur les hauteurs de Nice, la villa Liserb et charge le jeune prix de Rome, Marco de Gastyne de créer des décors dignes d’un conte des mille et une nuits. En 1921, Nalpas décide de créer un Hollywood français et achète une propriété de sept hectares, la Victorine, appartenant au prince d’Essling, à laquelle la nièce, Victoire, avait donné son nom.

Marco de Gastyne : Né en 1889, prix de Rome et admis à la Villa Médicis de 1911 à 1913, Marco de Gastyne deviendra décorateur, puis réalisateur de films. En 1954, alors qu’il tourne en Égypte le Masque de Toutankhamon, il croise une jeune figurante qu’il envoie tenter sa chance à Paris où elle deviendra Dalida. Marco de Gastyne a été un dessinateur et un peintre de renoms.

René le Somptier : Né en 1884, dans la bonne ville de Caen et bien que licencié en droit, René le Somptier s’oriente vers le journalisme et le cinéma. Il tourne quelques courts métrages. Grièvement blessé durant la guerre de quatorze, il est alors attaché au ministère de la guerre, ce qui lui permet de tourner et interpréter l’un des premiers films du genre : Le raid aérien, puis il retrouve des thèmes plus romantiques, notamment la Sultane de l’Amour adapté d’un scénario de Franz Toussaint.

Franz Toussaint : Né en 1879 à Pau, Franz Toussaint devient professeur avant de se lancer dans la carrière littéraire. Auteur de nombreux ouvrages d’inspiration orientale, il est l’auteur de nombreuses traductions en arabe, Persan, Sanskirt et Japonais. Nombre de ses œuvres ont été adaptées au cinéma notamment notre belle Sultane de l’Amour, interprétée par France Dhélia.

France Dhélia : Née en 1894 dans le Loir-et-Cher, France Dhélia après avoir joué dans des seconds rôles accédera au vedettariat avec la Sultane de l’Amour. Sa notoriété ne cesse de croître et grâce à son talent et peut-être à ses longs cheveux, elle tournera dans de nombreux mélodrames particulièrement prisés à cette époque. L’actrice laisse une filmographie d’une cinquantaine de titres. Les critiques diront : La beauté de France Dhélia, la finesse de son jeu aussi bien que la sensualité de ses costumes ne peuvent que fasciner. Son regard profond recèle tout le mystère des princesses orientales.

Marcel Levesque : Né en 1877 à Paris, Marcel Levesque devait poursuivre une prestigieuse carrière. Le Louis de Funès de l’époque est éblouissant en gardien de sérail. Ses cocasseries sont irrésistibles. Marcel Levesque désertera les plateaux à 70 ans, pour diriger à Couilly-Pont aux Dames, une maison de retraite pour les comédiens.

Gaston Modot : Né en 1887, Gaston Modot est l’un des jeunes premiers qui incarne le personnage de Kadjar. Il aura une carrière cinématographique bien remplie puisqu’il tournera dans environ cinquante films.

Marco de Gastyne, futur spécialiste de la reconstruction historique, plante ses décors dans la villa Liserb et la transforme en palais de Shéhérazade. S’inspirant des enluminures des vieux livres arabes, il reconstitue l’Orient du Xème siècles, avec les palais constellés d’arabesques d’or et de jardins rafraîchis d’eaux vives où flânent nonchalamment de jeunes sultanes gardées par les eunuques nains.

Pour certains décors du palais, on engage un jeune sculpteur qui moule en plâtre fontaines, colonnades, arcades, et exécute en format réduit, toute une ville orientale avec ses mosquées, minarets, piscines et patios. Ce sculpteur se nomme Gaston Lavrillier, qui ne tardera pas à être célèbre.

La sultane de l'Amour - Acteurs et réalisateurs

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article